Qu'est ce que l'Intolérance au gluten

De plus en plus de personnes de tous âges présentent une intolérance au gluten (En France, 60 000 personnes déclarées). Mais beaucoup sont intolérants sans le savoir.
Très difficile à diagnostiquer, elle peut causer de nombreux symptômes. 
Les plus fréquents sont les problèmes digestifs : diarrhée, constipation chronique, douleurs abdominales, gaz et ballonnements importants, perte de poids, fatigue, irritabilité, état dépressif, anémie, migraine, douleur aux os et aux articulations...


Qu'est ce que le gluten ?

Le gluten, du latin « glu » (qui signifie colle), est un complexe protéique élastique et visqueux, présent dans certaines céréales. Il est responsable de la texture moelleuse des pains et des autres produits de boulangerie. Grâce au gluten, les ingrédients peuvent mieux se lier. Il permet aussi à la pâte de retenir les gaz, ce qui facilite la fermentation et rend la farine panifiable.

On le retrouve donc dans les farines de céréales panifiables comme le blé, le seigle et en quantité moindre dans des céréales difficilement  panifiables, comme l'orge.

Les maïs, riz complet et millet sont des céréales sans gluten. Le sarrasin, ainsi que le quinoa et l'amarante, ne contiennent pas de gluten.



L'intolérance au gluten

Il s'agit d'une hyper-sensibilité de l'organisme aux protéines céréalières qui ne peuvent plus être digérées correctement, ce qui provoque la malabsorption des nutriments, tels que les vitamines, minéraux...

Le système immunitaire va produire des anticorps pour le détruire, la considérant comme une menace, alors que ce n’est pas le cas. Cette réponse immunitaire erronée va alors provoquer une inflammation de la paroi intestinale, qui peut, elle-même, engendrer les symptômes comme des douleurs, des diarrhées, des ballonnements, etc.

Certains ne présenteront aucun symptôme. D’autres ne ressentiront qu’une sorte d’inconfort intestinal ; mais chez d’autres encore, l’inflammation peut provoquer des lésions importantes de cette paroi intestinale, les villosités intestinales peuvent être détruites. Ce sont de petites structures en forme de vague qui constituent les « replis » de l’intestin et qui permettent l’absorption de la majeure partie des nutriments, des vitamines et des minéraux. Si l'inflammation continue, l'intestin n'est plus capable d'absorber certaines nutriments, vitamines et minéraux.

La forme la plus sévère d'intolérance au gluten est la maladie coeliaque, reconnue par le corps médical, et diagnostiquée par des tests sérologiques fiables et faciles à effectuer.

Souvent s'ajoute une intolérance secondaire au lactose parce que l'enzyme qui permet digérer le lactose se trouve dans les villosités, lesquelles sont détruites par la maladie coeliaque.


Photo du blog Le jardin de Sylvie
La seule façon de retrouver la santé est d'éliminer le gluten de l'alimentation.

Supprimer tous les aliments contenant du gluten n'est pas  facile car le gluten et ses dérivés sont ajoutés dans la composition de nombreux produits alimentaires. Il faut lire systématiquement les compositions des produits. 
Il y a bien sûr le pain qui contient du gluten, mais aussi les biscottes, biscuits, pâtisseries, tartes, quiches, pizzas, pâtes, chapelure... On en trouve également dans généralement tous les produits cuisinés industriels, les produits lyophilisés tels que les bouillons, la sauce soja, les sauces et aromates et parfois dans les fruits secs et le chocolat et aussi les médicaments.

Si vous trouvez ceci dans les ingrédients d'un produit il peut être consommé par nous intolérant au gluten :
  • le glucose de blé
  • le dextrose de blé
  • l'amidon
  • l'arôme de malt
  • l'arôme de blé
  • l'amidon modifié
 
En revanche NE PAS CONSOMMER de l'amidon de blé, l'extrait de malt d'orge, la levure de bière... 
   
Différence entre DEXTROSE DE BLE et AMIDON DE BLE :
   
Le Dextrose de blé est un Sucre simple (glucose) obtenu par hydrolyse (digestion) de l'amidon de blé, sans gluten (le taux d'éventuelles protéines toxiques est 10 fois inférieur aux normes CODEX).
 
L'amidon de blé : Les grains des céréales sont constitués d’un sucre, l’amidon et d’un mélange complexe de protéines, le gluten. Le taux de protéine toxique résiduel contenu dans l'amidon de blé après séparation du gluten est supérieur à la Norme CODEX.
 
Source : AFDIAG


**********************

Vous ne parvenez toujours pas à comprendre

le "phénomène gluten " ? 

Ce reportage est actuellement le plus complet et le plus transparent. C'est un véritable déchirement de coeur de voir les artisans boulangers façonner avec passion et amour cette pâte qu'ils pensent encore maîtriser.


Dans le façonnage sans doute, mais la main de l'industrie a été plus puissante . 
Qu'a-t-on fait du blé ? Une farine bourrée de gluten pour assurer un meilleur taux de rendement à l'ensemble des acteurs de la filière alimentaire...




Durée : 52mn

Résumé du reportage : Chaque année, un Français consomme en moyenne 58 kilogrammes de pain. 
Or, 600 000 personnes seraient intolérantes au gluten, une protéine de blé qui permet à la pâte du pain de gonfler.

Avec la croissance de l'industrie alimentaire, la recherche agronomique a mis au point des farines dont le taux de gluten est passé de 7% à 12% en un siècle. Les personnes allergiques à cette protéine sont de plus en plus exposées au développement de maladies coeliaques.

Celles-ci, très peu diagnostiquées, peuvent avoir des conséquences graves, voire mortelles : hyperactivité, dépression, cancers.

Dans un pays consommateur de pain, de pâtes ou de pizzas, la vie sociale d'une personne intolérante au gluten est souvent compliquée et cela, dès la cantine scolaire...



**********************


Interview de Docteur Jean-Pierre Willem sur les
Intolérances Alimentaires




Dans notre monde moderne, on peut affirmer que 80 % des personnes seraient intolérantes aux caséines des laitages et fromages, au gluten, à la levure de boulanger, aux cacahuètes, à l'ovalbumine de l'oeuf et à combien d'autres aliments.



Et si l'origine de nombreuses maladies était une intolérance alimentaire ? Et si certains médecins n'avaient pas encore identifié la relation de cause à effet entre des aliments de consommation courante et des symptômes chroniques, empoisonnant la vie et le sang des gens des années durant ? En cas d'allergie alimentaire, la manifestation est immédiate et extériorisée, parfois violente. En revanche, l'intolérance alimentaire est une réaction lente qui se produit au-delà de deux jours et peut durer toute une vie, générant de lourdes séquelles au niveau digestif tout comme de nombreuses pathologies : surpoids, stress, déprime, insomnie, migraines, problèmes cutanés, respiratoires, maladies auto-immunes, infections, etc. Dans cet ouvrage écrit par le Docteur Willem, au fait des dernières découvertes scientifiques sur ce sujet, vous découvrirez les mécanismes inhérents au système immunitaire, le rôle prépondérant de l'intestin dans les processus d'intolérance, les aliments et les additifs les plus souvent incriminés, ainsi que les maladies les plus courantes et les plus ravageuses. Véritable outil d'aide au diagnostic pour toutes les personnes souffrant d'intolérances alimentaires sans toujours en avoir conscience, mais aussi pour les spécialistes, ce livre propose des solutions naturelles et efficaces.  Source : Livre, "Les intolérances alimentaires : Je ne veux plus être malade !" Docteur Willem

 
Related Posts with Thumbnails