Marbré de foie gras aux pistaches , aux abricots et pain d'épices



Une recette de foie gras facile et rapide à réaliser, que j'ai découvert sur le magazine Yummy.
C'est une recette de "On dine chez Nanou" (recette originale ICI).

J'aime bien la façon de cuire le foie gras : le couper en escalope puis le poêler. Ensuite on disposer les escalopes de foie gras cuites dans le moule avec une base en pain d'épices et deux couches de mélange abricots secs et pistaches. Je n'avais pas de mini-moules qui pouvaient convenir, j'ai monté mon marbré dans ma petite terrine à foie gras. Le lendemain, j'ai pu couper des tranches sans problème.



Ingrédients
pour 4 personnes
  • 1 foie gras de canard déveiné de 400 g cru
  • 8 abricots secs moelleux (+ 4 abricots pour la présentation)
  • 40 g de pistaches non salées (+ 20 g pour la présentation)
  • 4 à 6 tranches de pain d‘épices (0,5 cm d’épaisseur) recette sans gluten ICI
  • 100 g de pousses d’épinard (j'ai remplacé par des endives)
  • 1 c. à soupe de vinaigre balsamique
  •  2 c. à soupe d’huile de noisette

Réalisation

Les pistaches : les déposer sur un torchon au milieu, replier le torchon en deux par dessus et concasser les pistaches avec un rouleau à pâtisserie.

Les abricots : les découper en petits cubes.

Le pain d'épice : Découper le pain d'épice selon la taille de votre moule (moule à cake, terrine ou cercles ou rectangles individuels) de 0.5 cm d'épaisseur.
Déposer au fond du ou des moules.

Le foie gras : le découper en tranches de 1 cm d'épaisseur. Saler et poivrer.
Faire chauffer une poêle à feu fort. Quand elle est bien chaude, faire cuire les escalopes de foie gras 1 mn de chaque côté. Elles doivent légèrement colorer.

Egoutter sur du papier absorbant.

Déposer des morceaux de foie gras sur le pain d'épices en tassant légèrement avec le dos de la cuillère. Ajouter par dessus des dés d’abricots et des pistaches concassées.
Refaire une couche de foie gras et de fruits secs.
Il vaut mieux que les tranches de foie gras soient de tailles différentes et ne soient pas de la taille entière de votre moule individuel mais plutôt plus petites afin que le marbré soit plus joli. Pour ma part, j'ai fait un marbré un peu trop rectiligne...

Couvrir d' un film plastique et mettre au frais une nuit avec un poids dessus. Moi je l'ai simplement bien pressé doucement avec les mains sur le film plastique, cela à suffit.

Au moment de servir, préparer la vinaigrette : mélanger le vinaigre balsamique et l’huile de noisettes, saler et poivrer.
Démouler le fois gras en passant la lame d’un couteau (mise sous l’eau chaude) entre le marbré et le moule afin de le décoller. Couper des tranches si vous avez utilisé un grand moule.

Déposer dans votre assiette de service, ajouter selon votre envie des pistaches concassées et sur le dessus  un abricot sec coupé en deux, agrémenté de pousses d’épinard (ou endives et carottes râpées pour moi).


Pain d'épices sans gluten


Je voulais réaliser un pain d'épices tout simple, j'ai trouvé la recette réalisée par Perrine du blog ON MANGE SANS GLUTEN (ici)
Je n'ai rien changé à la recette, et j'ai obtenu un bon pain d'épices 
moelleux et délicieux !


Ingrédients
  • 180 gr de farine de riz
  • 25 gr de farine de sarrasin
  • 30 gr de farine de châtaigne
  • 30 g de sucre roux
  • 1 cuil. à café rase de mélange spécial pain d’épices
  • ¼ cuil. à café de sel
  • 25 cl de lait 1/2 écrémé (pour moi lait de soja)
  • 250 g de miel liquide
  • 1 cuil. à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuil. à soupe d’eau de fleur d'oranger (je ne l'ai pas  mis)

Réalisation

Préchauffez votre four à 150° C. 
Graisser votre moule à cake avec un peu d'huile.
Mélanger dans un saladier les farines, le bicarbonate, le sucre, les épices et le sel.

Dans une casserole, porter le lait à ébullition.
Hors du feu, ajouter le miel et remuez jusqu’à ce que le miel soit fondu. 

Laisser tiédir puis ajouter ce mélange liquide aux éléments secs en mélangeant bien avec un fouet.
Ajoutez l’eau de fleur d’oranger, et mélanger de nouveau jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Verser la pâte dans le moule à cake et mettre au four pour 1 h.
Laisser tiédir, puis démouler sur une grille

Bonnes fêtes de fin d'année


Montage réalisé avec une photo de la table de Noël chez ma soeur.



Quelques suggestions de desserts pour les fêtes

Gâteau neige (avec du chocolat blanc)Gâteau abricoté, à la rose des sablesGâteau pistache, chocolat et caramel

Pommes surprises à la crème de marrons


Une petite gourmandise rapide à réaliser et si gourmande !!


Ingrédients 
pour 1 personne

  • 1 pomme
  • 2 abricots secs moelleux
  • 1 bonne cuillère à soupe de crème de marrons
  • des amandes effilées
  • beurre fondu (facultatif)

Réalisation

Peler la pomme. La couper en deux dans le sens horizontale.
Creuser pour enlever les pépins.

Déposer chaque moitié de pomme dans une caissette en papier.

Poser au milieu un abricot sec (qui bouchera le trou au milieu de la pomme)
Verser au milieu de la crème de marrons
Badigeonner la pomme d'un peu de beurre fondu pour la faire briller.
Saupoudrer d'un peu de sucre cassonade et d'amandes effilées.

Enfourner dans un four préchauffé à 180 °C pendant 15 mn.
Servir tiède ou froid.


Chocolats de Noël maison : Chocolats croustillants à la crème de marrons



Que serait Noël sans chocolat ! 1, 2, 3, 5, 8... 20 !!!! On craque sans compter ! Pourquoi s'en priver, le chocolat à parait-il de nombreuses vertus...

De multiples possibilités s'offre à vous pour garnir les chocolats de Noël : ganache, noisettes concassées, praliné, gelée de fruits, noix de coco râpée, zeste d'oranges...

Pour mes chocolats d'aujourd'hui, j'ai choisi un mélange de chocolat et crème de marrons, un reste de crumble bien émietté pour le côté croustillant, et agrémenté d'un peu de gelée de groseille.

Cette recette ouvre la 25ème et dernière porte du calendrier de l'avant sur le site RECETTE DE - catégorie CHOCOLAT




Ingrédients
Pour 25 chocolats
  • 200 g de chocolat noir Neslé dessert
  • 50 g de crème de marrons
  • 3 cuillères à soupe de gelée de groseille (ou autre fruits)
  • 2 ou 3 cuillères à soupe de reste de crumble (voir recette bûche ici) ou remplacer par du biscuit bien sec 

Réalisation

Faire fondre le chocolat :

Tout d'abord faire fondre 100 g de chocolat.

Je le fais fondre soit au bain-marie, soit au micro-ondes :

Au bain-marie :
Faire chauffer une casserole d'eau jusqu'à ébullition. Vous pouvez râper le chocolat ou le passer au mixer pour qu'il fonde plus vite.
Au dessus de la casserole d'eau chaude, déposer votre chocolat dans une autre casserole plus petite (ou mieux ce petit récipient en inox spécial bain-marie)
Ce 2ème récipient ne doit pas toucher l'eau bouillante. Faites fondre doucement, en évitant de gros bouillonnements d'eau. Mélanger de temps en temps jusqu'à ce que le chocolat soit bien fondu et liquide.



Au micro-ondes :
Faire fondre 30 secondes par trente secondes, à faible intensité, sinon, le chocolat brûle, jusqu'à obtenir la consistance désirée.

Une autre méthode :
Mettre le chocolat cassé en morceaux dans un bol. Verser de l'eau bouillante jusqu'à le recouvrir (surtout ne pas mélanger). Attendre quelques minutes ; tester avec la pointe d'un couteau que le chocolat soit bien fondu. Vider l'eau en penchant le bol et mélanger.

Il existe une technique plus longue, le tempérage, pour que le chocolat soit bien brillant et croquant.  Je ne l'utilise pas, mes chocolats sont si vites mangés, et ils sont quand même bien brillants et croquants sans...

Tapisser les moules :
2  méthodes pour remplir les moules spécial chocolat :

Soit :
Verser le chocolat fondu et tempéré sur les moules en remplissant les cavités puis retourner sur une grille pour vider l’excédent.
Racler avec une spatule et réserver.
Ou alors, un peu plus longue :
Badigeonner l’intérieur avec un pinceau, laisser prendre puis mettre une seconde couche pour renforcer l’épaisseur, laisser de nouveau prendre au frais.

Préparer le fourrage :
Faire fondre 50 g de chocolat, ajouter 50 g de crème de marrons et mélanger.
Ecraser avec un rouleau à pâtisserie le crumble ou les biscuits secs.
Ajouter au mélange précédent.

Garnir les chocolats :
Dans les cavités, déposer un tout petit peu de gelée de groseille, remplir avec la crème de marron chocolatée.

Faire fondre le reste du chocolat et refermer les alvéoles avec le chocolat fondu.
Racler les bords des moules pour enlever le surplus de chocolat.
Laisser prendre au frais et démouler délicatement.


Vous pouvez les déguster immédiatement ou les conserver dans une boite hermétique dans une pièce fraîche. Comme ils ne contiennent ni oeuf ni crème,  il est inutile de les conserver au réfrigérateur, ils deviendraient blancs.

D'autres recettes de chocolats fourrés sur mon blog :


Bouchées au chocolat et pâte d'amande maisonBouchées au chocolat, pâte d'amande et coeur croquant
Chocolat fourré à la pâte d'amandes au pistaches
Chocolat fourré au chocolat blanc et noix de coco
Chocolats fourrés au noix ou praliné



Passez de Bonnes Fêtes

Bûche de Noël crumble orange, chocolat et marrons, sans gluten

Bûche de Noël sans gluten crumble orange, chocolat et marrons

Je vous présente ma bûche crumble, réalisée avec une génoise classique, tartinée de confiture d'oranges maison, fourrée d'un mélange de crème de marrons et de chocolat, un crumble en guise de déco...
Croquant, fondant, gourmand !
Comme quoi on peut réaliser une bûche délicieuse et légère sans crème et très peu de beurre ... 

Pour une recette sans lactose, remplacer le beurre par une margarine bio ou un peu d'huile.


Ingrédients

Pour la génoise :
  • 3 oeufs
  • 60 g de sucre
  • 1 cuillère à soupe d'eau chaude
  • 60 g de farine (pour moi mix sans gluten maison, voir ICI)
  • 1 pincée de sel

Pour le crumble :
  • 40 g de beurre 
  • 30 g de sucre cassonade
  • 50 g de farine  mix sans gluten maison)
  • 40 g de poudre d'amandes
  • 20 g d'amandes effilées
Pour le fourrage :
  • 1 pot de confiture d'orange, environ 300 g, de préférence maison (recette ICI)
  • 1 pot de crème de marrons (300 g pour la recette)
  • 100 g de chocolat noir pâtissier sans gluten (Nestlé pour moi)
Décoration :
  • 100 g de chocolat noir pâtissier sans gluten
  • des écorces d'oranges confites

Réalisation de la génoise
Séparez les blancs des jaunes d'oeufs.
Battez les 3 jaunes d'oeufs et l'eau chaude en mousse. Ajoutez le sucre et continuer à battre afin d'obtenir une masse crémeuse. Ajouter ensuite la farine et bien incorporer.
Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Glissez la moitié de cette neige sur la masse des jaunes et incorporer doucement avec une maryse en soulevant le mélange.  Recommencez ensuite avec le reste des blancs.
Garnissez une plaque de papier sulfurisé dont vous relevez les bords. Versez la pâte et étalez uniformément avec une spatule. Enfourner à four chaud préchauffé à 240 °C pendant 10 mn. Attention à ce que la génoise ne brunisse pas trop, sinon le biscuit sera trop sec et il risque de casser au moment de rouler la bûche.

Préparez la pâte à crumble

Versez dans un saladier le beurre coupé en dés, la farine, la  poudre d’amandes, le sucre et 1 pincée de sel.
Sablez la pâte du bout des doigts. Déposez les miettes obtenues sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez pour 20 minutes de cuisson. La pâte doit être juste un peu dorée. Laissez refroidir.

Roulez la génoise
Sortez la génoise du four dès qu'elle est cuite.
Roulez la de suite (à l'aide d'un gant si nécessaire) sans enlever le papier sulfurisé. Laissez refroidir sur une assiette (ne pas la laisser sur la plaque de cuisson car elle sècherait).
Après 15 mn de refroidissement, déplier délicatement la bûche. Laissez la pour l'instant  sur le papier sulfurisé sans chercher à la décoller

Préparez la crème marron-chocolat
Faire fondre au bain-marie 100 g de chocolat noir, ajoutez y  300 g de crème de marrons et bien fouetter. Laissez prendre au frais.

Imbibez de sirop
Préparer un sirop en mélangeant 10 cl d'eau et 1 cuillère à soupe d'alcool (crème de châtaigne ou grand-marnier). A l'aide d'une cuillère, imbiber la génoise.

Montez la bûche
Tartinez la génoise de confiture d'oranges (moitié du pot). Puis ensuite de crème marron-chocolat (les 2/03 du mélange)
Roulez la bûche en décollant petit à petit le papier sulfurisé.

Tartinez la bûche du reste de confiture d'oranges et ensuite de crème marron-chocolat principalement sur les côtés. Répartir le crumble sur la bûche, en appuyant un peu avec les doigts. Il devrait bien adhérer sur la confiture et la crème.
Déposez votre bûche sur votre plat à servir.

Faire fondre environ 50 g de chocolat au bain-marie. Tremper les écorces d'oranges confites dedans et déposer sur du papier sulfurisé.

Verser le reste du chocolat dans un sachet plastique et couper un des coins pour que le chocolat s'écoule très finement. Décorer la bûche de filets de chocolat et des écorces d'oranges.

Le sapin en chocolat
Sur un papier sulfurisé, dessiner un sapin avec un filet de chocolat fondu, toujours à l'aide du sachet plastique coupé dans un coin.
Le décorer de suite de déco en sucre Vahiné. Mettre au frais. Quand le chocolat aura durci, vous pourrez le décoller très facilement du papier et le planter dans votre bûche.


Passez de Bonnes fêtes




Bouchées boudin blanc au chèvre



Sympa ces p'tites bouchées festives !

Avec cette recette, j'ouvre la 22ème porte du calendrier de l'Avent du site RECETTE DE - Catégorie Amuses Bouches, clic sur le logo ci-dessous pour voir les autres participations.
http://recettes.de/buches-2013


Ingrédients
Pour une vingtaine de bouchées
  • 100 g de fromage chèvre frais égoutté (type petit billy)
  • 2 œufs
  • 1 boudin blanc au porto (Pour du sans gluten, vérifier bien les ingrédients)
  • 1 cuillère à soupe d’huile olive
  • 1 c à soupe de maïzena
  • Sel, poivre
Réalisation

Fouettez les œufs. Ecraser le fromage à la fourchette et incorporer aux œufs avec la maïzena et l’huile d’olive.
Saler et poivrer.
Verser cette préparation dans de petits moules en silicone.
Enlever la peau du boudin blanc et coupez-le en tranches, et déposer une tranche dans chaque alvéole.
Enfourner dans un four chaud à 180 °C pendant 15 mn. Démouler et servir.


Saint Jacques aux marrons et jus d'orange vanillé



J'ai bien aimé cette petite sauce au beurre à l'orange et à la vanille et des marrons cuits au naturel en accompagnement.

Préparation 5 min - Cuisson 2 min

Ingrédients
pour 4 personnes

  • 16 noix de St-Jacques
  • 8 marrons (cuit au naturel, en boite)
  • 50 g de beurre
  • le jus d'une orange
  • brindilles d’aneth (ou de cerfeuil) (facultatif)
  • 1 gousse de vanille
  • 1 filet d’huile d’olive

Préparation

Poêlez rapidement les Saint-Jacques et les marrons avec le filet d’huile d’olive de chaque côté, 2 mn au total. Réservez-les au chaud.

Faire fondre le beurre en morceaux doucement dans une petite casserole. Fouettez-le pour faire une sauce mousseuse.
Incorporez les grains de vanille et le jus d’orange.

Dans chaque assiette, disposez 4 noix de Saint-Jacques et 2 marrons.
Saupoudrez-les d’aneth ou de cerfeuil ciselé.
Versez tout autour un cordon de sauce vanille.


http://gourmandesansgluten.blogspot.fr/search/label/no%C3%ABl

C'est Noël avec Schär !


La société Schär m'a envoyé ce colis de produits à déguster, merci Père Noël Schär !



  • 1 Panettone sans gluten, le classique gâteau "panettone" aux fruits confits et à la délicieuse pâte levée
  • 2 paquets de spéculoos sans gluten : Un Spekulatius en pâte brisée aux épices les plus fines : cardamome, clous de girofle, et cannelle lui confèrent sa typique note de Noël
  • Lebluchen : Du pain d’épices sans gluten ! Noisettes, noix, amandes, oranges, miel, pâte d’amandes – et tout ce qu’il faut d’autre pour faire du bon pain d’épices. Au si bon goût du pain d’épices grandmère...
  •  1 petit-gâteau en-cas PAUSA Piu (petite génoise fourrée)
http://www.schaer.com/fr

Si vous ne connaissez pas, allez voir leur site (clic sur logo ci-dessus), vous découvrirez leurs produits et vous aurez accès à plus de 600 recettes en vous inscrivant au club Schär.

Produits sans gluten TOUPARGEL

Voici les produits que j'ai reçu par la société TOUPARGEL, spécialiste de la livraison à domicile de surgelés.


TOUPARGEL, c'est un large choix de produits surgelés livrés gratuitement partout en France. Et ils commercialisent toute une gamme de produits pour les personnes suivant un régime alimentaire spécifiques : sans gluten, sans lactose, sans allergène... Vous trouverez les marques Valpiform, Schär, France Aglut, Zen et Sans Gluten.

 
J'ai reçu :
  • 1 pizza Bella italia au salami sans gluten
  • 1 pâte feuilletée sans gluten à étaler
  • 2 paniers feuilletés 3 fromages sans gluten
  • 4 croissants sans gluten
  • Tortellinis farcis à la viande sans gluten
http://www.toupargel.fr/
 Vous pouvez découvrir leur sélection sans gluten sur leur site ICI

Pain d'épices de Noël aux cranberries



Une recette de CAKES IN THE CITY

Un pain d’épices bien moelleux et fruité au bon goût de cranberries et confiture d’oranges. Un régal !!





Ingrédients

  • 300 g de farine mix Pâtisserie sans gluten (farine mix maison ou farine Schär)
  • 50g de sucre roux
  • 2 c à café de mélange d'épices pour pain d'épices (cannelle, anis vert, gingembre, muscade, girofle)
  • 1 c à c de levure chimique (poudre à lever sans gluten NAT ALI)
  • 1 c à c de bicarbonate
  • 130 ml de miel liquide doux (acacia ou/et oranger)
  • 130 ml d'eau très chaude
  • 60 g de beurre fondu
  • 200 g de très bonne confiture d'orange (avec de gros morceaux)
  • 200 g de cranberries séchées (100 g pour incorporer dans la pâte + 100 g pour la déco)
  • 1 moule à cake

Réalisation

Préchauffer le four à 150° C.

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, les épices, les levures et le sel.

Dans un autre saladier, faire fondre le beurre au micro-onde. Ajouter l’eau chaude, le miel et la confiture d’orange et mélanger.
Ajouter progressivement les ingrédients secs dans ce mélange  jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Ajouter ensuite 100 g de cranberries.

Huiler bien votre moule à cake ou mieux le chemiser de papier sulfurisé car le pain d’épices risque de coller.
Y verser la pâte et décorer  toute la surface de cranberries.  Mettre une feuille de papier aluminium sur le moule, afin d'éviter que les cranberries ne brunissent et que le pain d'épices ne colore trop vite. Faire cuire pendant 45 minutes. Tester avec la lame d'un couteau plantée à cœur qui doit  ressortir propre.
Laisser refroidir avant de déguster.


 

Etoiles de Noël au sucre rapadura


Des biscuits de Noël croquants, au sucre rapadura qui apporte son bon parfum de caramel et de réglisse !

  Ce sucre est vraiment chouette dans les compotes, mais aussi dans les pâtisseries type cookies ou brownies. 


Ingrédients
Pour environ 50 biscuits
  • 260 g de poudre d'amandes 
  • 150 g de sucre complet RAPADURA (ou 200 g de sucre blanc)
  • 2 blancs d’œufs
Pour le glaçage :
  • 1 blanc d'œuf battu en neige ferme
  • 180 à 200 g de sucre glace
  • 1 poche à douille à embout très fin ou 1 sachet plastique

Réalisation

Préchauffer le four à 180°C.

Monter les blancs en neige.
Mélanger la poudre d’amandes avec le sucre. Ajouter petit à petit les blancs d’œufs jusqu'à obtenir une pâte ferme, que vous roulez en boule.

Pour plus de facilité, étaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé ou film plastique. Poudrer la pâte de sucre si elle est trop collante.
Découper des étoiles à l’aide d un emporte-pièces et déposer les biscuits sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

Enfourner pour environ 8 mn, ils doivent être à peine dorés. Ils seront encore mous à la sortie du four et vont durcir après.
Laisser les biscuits refroidir quelques minutes avant de les décoller du papier sulfurisé.

Préparer le glaçage royal :
Monter les blancs en neige ferme et incorporer le sucre glace jusqu’à obtenir un mélange crémeux.
Remplir une poche à douille muni d'un embout fin ou un sac plastique dont on coupe un des coins et dessiner des motifs fins en forme d’étoiles.


Le sucre RAPADURA est un sucre intégral
De couleur très foncé ou plus clair, c'est un jus de canne à sucre déshydraté, ni transformé, ni raffiné, issu de l'agriculture biologique, au goût de caramel et de réglisse.

Qu'est-ce qu'il apporte ?
Le sucre intégral a conservé tous les sels minéraux (magnésium, fluor), vitamines, et acides aminés de la canne à sucre. C'est un fortifiant du système nerveux, qui permet aussi de combattre l'acidose et l'acétone, de prévenir l'anémie, et de maintenir l'équilibre acido-basique.
Autre avantage : il ne provoquerait pas de caries.

Rappelons que le sucre blanc est très acidifiant, et que les maladies naissent d’un terrain acide.


Attention aux impostures !
Le sucre « roux ou cassonade » que l’on trouve en grande surface est raffiné à 90% (ce qui est énorme !) Il s’agit en réalité de sucre blanc recoloré ou dont une partie a été caramélisée et les industriels se gardent bien de l’indiquer sur la boîte.

Veillez donc à prendre du sucre "complet" ou "intégral" qui se trouve parfois en grande  surface, mais plutôt en magasin bio.

Related Posts with Thumbnails