Croquettes de pommes de terre aux orties


Moelleuses et bien dorées, elles accompagneront une salade verte, un rôti...
Vous pouvez bien sûr remplacer les orties par des épinards.

L'ortie est reminéralisante et contient principalement calcium, potassium, zinc, fer et  silice... un  bon nombre de vitamines, vitamine A (rétinol), de la vitamine B2 (riboflavine), de la vitamine B5 (panténol), de la vitamine B9, de la vitamine C, de la vitamine D et également de la vitamine K.  
Elle contient en outre de la sécrétine, excellent stimulant hormonal des glandes digestives de l'estomac, de l'intestin, du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire.  
Elle soigne : goutte, rhumatisme, acide urique, leucorrhée, urticaire, dermatoses, eczéma, diabète, ménopause, oedème, sciatique, améliorer l'acné, ongles cassants...


Ingrédients
  • 1 kg de pommes de terre
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d'ail
  • feuilles d'ortie, la valeur d'un plein saladier
  • 2 oeufs
  • 50 g de comté
  • huile d'olive
  • huile de tournesol
  • sel, poivre
  • panure sans gluten


Réalisation

Pour ne pas vous piquer, ramassez les branches d'orties avec des gants en plastique. Utilisez que les dernières feuilles du haut, plus nouvelles. Les laver 2 fois à l'eau froide, toujours avec les gants ! Egouttez dans une essoreuse à salade.

Versez les feuilles dans une marmite avec quelques cuillères d'huile d'olive et faites revenir environ 5 mn en mélangeant avec une grande cuillère. Ajoutez ensuite les échalotes émincées et faites revenir encore 5 mn.

Versez le tout dans un robot et mixez avec l'ail. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, faites cuire les pommes de terre pour faire une purée. Les éplucher, les recouvrir d'eau, salez et faites cuire 15 à 20 mn selon grosseur (ou 8 mn en autocuiseur)

Les égoutter et les passer au presse purée. Y ajouter ensuite les jaunes d'oeufs, le fromage râpé et la purée d'ortie. Poivrer. Saler si nécessaire.  Laissez refroidir pour que la purée soit un peu plus compacte.

Battre les blancs d'oeufs un peu au fouet sans les monter en neige.
Former des croquettes. Les passer rapidement dans le blanc d'oeuf puis dans une assiette de panure.

Quand vos croquettes sont formées, les dorer à la poêle ou à la friteuse 5 à 8 mn.



Si vous désirez suivre mon blog, n'hésitez pas à me rejoindre sur ma page Facebook, ou à vous inscrire pour recevoir un mail à chaque nouvelle recette, sur la droite, rubrique "suivez moi sur ..."

14 commentaires:

  1. elles font vraiment envie ces roquettes!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Quelle excellente idée que ces croquettes aux orties!!! J'aime beaucoup, en plus de ça je n'ai jamais goûté aux feuilles d'ortie!!! Je vais essayer d'en trouver. ;) Merci pour ce beau partage.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais essayé l'ortie mais en tout cas ça donne envie :)

    RépondreSupprimer
  4. Ta recette fait gargouiller mon ventre à cette heure-ci! Je suis très tentée!!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore les croquettes de pommes de terre, mais aux orties, c'est inédit pour moi, ça me tente beaucoup !
    Passe un bon mercredi après-midi ! Bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai jamais cuisiné les orties; tes croquettes me semblent bien bonnes!

    RépondreSupprimer
  7. tiens , c'est une bonne idée pour ce soir....

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai jamais cuisiné les orties!! Tes croquettes sont extra belles !! A croquer!! J'ai voté!! Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. J'adore tes croquettes !!! Elles sont très appétissantes et cette alliance pomme de terre et orties est très originale :-)

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. Elles sont trop jolies tes croquettes ! J'aimerais bien gouter car je ne connais pas l'ortie en cuisine. bisous

    RépondreSupprimer
  11. c'est une super idée ça!!! bonne chance ma belle!

    RépondreSupprimer
  12. Chez mon herboriste, je trouve de l'ortie piquante séchée sans problème, pour la soupe ça va, mais pour le reste j'ai un petit problème avec les petites tiges, qui parfois sont très désagréables.
    Auriez-vous un conseil à me donner ?
    Après les cueillir moi même ça ne me gêne pas, mais.... où trouver un coin non pollué !
    Merci beaucoup
    Manu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, j'enlève les tiges. Je coupe les feuilles avec des ciseaux. Il faut trouver un coin de campagne non pollué pour des fraiches, je suis sûr que vous pouvez trouver lors d'une ballade.

      Supprimer
  13. Très bonne idée, ces croquettes me font envie !!

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires qui sont toujours très appréciés.

1. Ecrivez votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessus
2. Choisissez une identité : Google ou anonyme ou Nom / URL (adresse de votre blog ou site)
3. Cliquer sur PUBLIER

Le commentaire apparaîtra dès approbation.

Related Posts with Thumbnails